P18
Italo Ormanni, Aureliano Pacciolla

MERCANTI DI UOMINI. LA COMPRAVENDITA DI PERSONE IN EUROPA E IN ITALIA NEGLI ULTIMI DIECI ANNI – EBOOK

2,99

Description du produit

La criminalité gagne là où il est d’exploiter un état de besoin et à l’ère des migrations généré presque toujours par la nécessité d’échapper à la persécution ou à échapper à une vie de contrainte, criminels de trouvent un terrain propice au commerce des êtres humains : enfants, femmes, transsexuels sont considérés comme des objets ; hommes, ne vu que comme des armes. Comment a abordé cette question en Europe et en Italie ? Quels sont les outils disponibles, au cours des dix dernières années, à combattre ce crime et que davantage pourrait être fait pour les esclavagistes et les trafiquants de combats ? Dans la première partie du livre montre les accords européens et les initiatives prises pour combattre et prévenir le trafic et pour aider les victimes. Dans la deuxième partie sont des histoires de victimes et bourreaux obtenus à partir des rapports de police, des extraits de la procédure pénale, les expériences tirées de la voix des victimes de trafiquants. But du travail est de contribuer à la formation des praticiens de la justice, des forces de l’ordre, des psychologues et des sociologues qui veulent s’engager dans ce travail acharné, mais aussi le porteur de gratification humaine.